La perspective d’avoir une piscine à domicile suscite l’excitation chez plusieurs familles. Avant de concrétiser ce rêve aquatique, vous devez d’abord considérer plusieurs aspects. Construire une piscine nécessite une planification minutieuse pour éviter les surprises. Entre les choix de conception, les aspects budgétaires et les considérations techniques, chaque étape doit être soigneusement réfléchie.

Est-il nécessaire de faire appel à un professionnel ?

Certains aventuriers pensent se lancer dans la construction de piscine par eux-mêmes. Installer une piscine nécessite pourtant une expertise technique et une connaissance approfondie du processus. En optant pour un professionnel, vous bénéficiez d’une plus grande assurance que chaque étape sera gérée efficacement. Vous minimisez ainsi les risques potentiels.

Faire appel à un expert qualifié présente plusieurs avantages. Tout d’abord, la garantie décennale et la responsabilité civile professionnelle sont des incontournables. Ces protections offrent une tranquillité d’esprit en assurant que tout incident est couvert.

Vous devez toutefois examiner les réalisations passées du professionnel. Le bouche à oreille joue un rôle clé dans la sélection de la personne qui concrétisera votre projet. Pour cela, interrogez vos proches sur leurs expériences pour éviter les déceptions.

De plus, prenez le temps de choisir le professionnel qui répond à vos besoins. Comparer plusieurs devis vous permettra d’évaluer le meilleur rapport qualité/prix. En investissant dans un professionnel expérimenté, vous garantissez la réussite de votre projet de piscine.

Quelle autorisation demander pour construire une piscine ?

La construction d’une piscine ne se limite pas aux plans et aux matériaux. Elle requiert des autorisations spécifiques. Avant de plonger dans ce projet, comprenez les démarches administratives que vous devez réaliser.

Avant tout, explorez les règles d’urbanisme de votre commune, incluant les réglementations de lotissement, pour assurer l’harmonie locale. Vous devez ainsi vous familiariser avec les règles spécifiques de votre mairie lors de la phase de conception. Connaissez-vous les droits d’occupation de votre sol et les hauteurs autorisées pour les abris ? Votre mairie demeure une ressource essentielle pour obtenir des informations détaillées sur les règles qui s’appliquent à votre projet.

Notez que même une petite piscine dépassant 10 m2 requiert une déclaration préalable (DP) de travaux. Pour les piscines dépassant les 100 m2 d’eau, vous devez obtenir un permis de construire.

Pour vous accompagner dans l’obtention du permis ou de la déclaration de travaux, faites confiance à Kawa Dessin ! Notre entreprise spécialisée est prête à vous guider tout au long de ces démarches administratives.

Ensemble, concrétisons vos projets

Votre plan d’autorisation d’urbanisme dès 99€

Avec Kawa Dessin, obtenez votre permis de construire garage ou déclaration préalable de travaux en toute simplicité

Quel budget prévoir pour la construction d’une piscine ?

La planification financière de la construction d’une piscine vous permet d’éviter les surprises. En effet, les coûts varient considérablement selon les choix techniques, dimensions et options. Pour une piscine en blocs de polystyrène de 8x4m par exemple, la base est d’environ 3 300 € TTC. Il s’agit généralement d’un tarif hors terrassement, transport et main d’œuvre, avec des coûts supplémentaires pour les services d’un professionnel.

La diversité des modèles de piscines contribue également à la fluctuation des prix. Les piscines hors-sol, accessibles à partir de 3 000 € offrent par exemple des options économiques. Pour les kits à monter soi-même, prévoyez entre 6 000 et 15 000 € en fonction de la qualité.

Les piscines enterrées, bien que plus onéreuses représentent un investissement rentable. Le budget à prévoir varie de 10 000 à 65 000 €. En comparaison, une propriété avec piscine peut se revendre de 5 à 20 % plus cher qu’une équivalente sans piscine. Il s’agit donc d’un avantage financier à court et à long terme.

Quelle est le meilleur emplacement pour une piscine ?

Avant de concrétiser votre projet de piscine, réfléchissez à son emplacement. Préférez un endroit ensoleillé pour les avantages que cela vous apporte. Se baigner sous le soleil est d’autant plus agréable et vous permet de vous bronzer naturellement.

Pensez aussi à vous protéger du vent en plaçant votre piscine avec attention. Cela vous évite le nettoyage fréquent des feuilles et des débris que le vent pourrait transporter.

Vous devez aussi considérer votre intimité en choisissant un emplacement à l’abri des regards indiscrets. Une piscine discrète garantir des moments en famille ou entre amis en toute quiétude.

construire une piscine
Construire une piscine : posez-vous les bonnes questions 3

Etant un élément de votre espace extérieur, votre piscine doit s’inscrire naturellement dans l’environnement. Elle doit être en harmonie avec le jardin et le style de votre maison. Évitez donc de sacrifier l’espace vert pour la taille de la piscine en privilégiant l’adaptation à l’espace disponible.

Egalement, prévoyez un emplacement stratégique pour le rangement. Vous devez disposer d’un local technique à proximité pour le stockage et la gestion des équipements techniques. Cet espace abrite généralement la pompe, le filtre, le système de chauffage et le régulateur de pH. L’équilibre entre praticité et intégration du local technique dans le paysage contribuera à maximiser votre confort aquatique.

Quel système de sécurité choisir pour votre piscine ?

Choisir le bon système de sécurité pour votre piscine est une obligation légale en guise de prévention de la noyade. Cela s’applique aux piscines enterrées.

Profitez de votre piscine en toute sécurité en choisissant parmi ces options :

  • Les bâches de piscine qui couvrent entièrement le bassin,
  • Les abris de piscine, hauts ou bas, pour une protection complète,
  • Les barrières, avec des options à filet ou à portillon qui maximisent la sécurité,
  • Les alarmes à immersion qui avertissent dès qu’un changement est détecté à la surface de l’eau,
  • Les alarmes périmétriques qui établissent un périmètre de protection, alertant le propriétaire en cas d’intrusion,
  • Les alarmes sonar qui détectent les chutes dans le bassin.

Quel système de filtration choisir pour votre piscine ?

Chaque type de filtre a ses propres avantages et inconvénients, il est donc important de choisir en fonction de la taille de votre piscine, de la qualité de l’eau et du niveau d’entretien que vous êtes prêt à fournir.

Type de filtreDescriptionAvantagesInconvénients
Filtres à média filtrantUtilise du sable ou du verre recyclé pour purifier l’eau Nécessite une connexion au tout-à-l’égoutPurification efficace avec des matériaux recyclablesRattachement obligatoire au tout-à-l’égout
Poches filtrantesOption innovante et économique, idéale pour les piscines hors-solSimples et économiquesOptions moins courantes
Filtres à cartouchesAspire, traite et rejette l’eau usagée Adaptés aux petites piscinesConvient aux petites piscines Facile d’entretien avec des cartouches lavables au jetMoins adaptés aux eaux calcaires
Filtres à diatomitesUtilise des algues microscopiques pour une purification naturelleTrès performantsPeu courants pour les propriétaires de piscines privées

Ensemble, concrétisons vos projets

Votre plan d’autorisation d’urbanisme dès 99€

Avec Kawa Dessin, obtenez votre permis de construire garage ou déclaration préalable de travaux en toute simplicité

Construire une piscine
Construire une piscine : posez-vous les bonnes questions 4